Concert du 18 nov. 2006

 

 

Voir extrait vidéos   (Merci fati)

En souvenir de Fabien, pour ses parents et dans le but d’aider d’autres malades et leur famille, le comité poursuivra son action dans les années à venir avec le semi-marathon et ses activités annexes, en participant à des émissions de télévision « spéciales associations » ou en organisant des spectacle toujours dans le but de collecter des fonds pour la lutte contre la leucémie.

                                                                                      F.Ponthieux

Offrir de son temps, offrir de son coeur, c'est 'Sang' aucun doute donner un vrai sens à la vie ...

'j'ai rencontré les parents de Fabien et puis les pompiers. J'ai été touché par ce jeune homme qui a laissé un souvenir impérissable dans le cœur des gens. C'est, je crois, quelqu'un qui doit continuer à vivre dans le présent du souvenir. C'est important de savoir que par-delà la vie et la mort, il existe quelque chose de formidable qui s'appelle l'amour.'          FL

A Fabien ...

Sauras tu mon nom,

Dans le ciel toi que j'aime?
Sauras tu mon nom,
Resteras tu le même?
Je serai fort,
Plus fort encore
Si je sais que tu m'entends
Quand je t'aime.
Tiendras tu ma main
Dans le ciel toi que j'aime?
Y a t il un chemin
Dans le ciel toi que j'aime?
Où je pourrais
Te rencontrer
Un jardin où te trouver
Quand je t'aime.
Le temps n'est plus rien
Entre toi et moi
Ici ou demain
Je suis avec toi
Avec toi...
Là où je dors
Tu vis encore
Plus de larmes après la mort
Plus la peine.
Sauras tu mon nom
Dans le ciel toi que j'aime?
Sauras tu mon nom
Resteras tu le même?
Je serai fort
Plus fort encore
Si je sens que tu m'entends
Quand je t'aime
Si je sens que tu m'attends
Toi que j'aime'

Premières parties du spectacle

 

Le chanteur  : Michael Butez, que vous pouvez découvrir sur le site : www.michaelbutez.com

Le chanteur Fabien Richard,  

site : www.cd-fabienrichard.com

Le chanteur Roberto Pocas avec ses musiciens

  

site :  http://musicadore.free.fr


 

Les musiciens qui accompagne Francis

Le bassiste : paulo Coccina 

Le guitariste Daniel Rallo

"Daniel rallo est un soliste qui fait des concerts dans le monde entier, On s'est rencontré à forges les eaux sur une émission de télé.
Un jour Daniel m'a appelé pour me dire que ça lui ferait plaisir de jouer avec moi, et c'est comme ça que l'on a décidé de préparer ce concert.
Paulo est le bassiste de Daniel depuis de nombreuses années..." Francis.Lalanne

 

 Ptit encart publicité

MOREVA SPECTACLE

Visitez le site de David


 

Le Moulin Show

Cabaret / Bar/ Spectacle

11 rue de la chaussée 02100 Saint Quentin

Voir programmation et reservez !

    

         Francis Lalanne& Daniel Rallo

   

                    

    

       

     

Titres interprétés :

Le cri du papillon

Au parloir

Au Nom de Dieu

                                                                     Chanson pour Ea

L'anniversaire

Comme des gens qui s'aiment

Celle qui m'a fait si mal

La Maison du Bonheur

Toujours à l'air libre

                                                                     On se ressemble

T'es marron

Souffle (Le poème de Birago Diop )

Tears in Heaven (Eric Clapton)

Sauras tu mon nom (adaptation de Tears in Heaven de Francis pour Fabien)

Insane

On se retrouvera

Le hiboux

                                                                             Ouvrir

L'an 2000

Je veux t'aimer, je veux pas mourir

Los Alacaluces

Dans les bras de Siham

Quand tu es là

Un extrait juste pour le plaisir de mon PtitBout et le mien ...

Quand tu es là,

Je respire,
Quand tu es là,
Je respire
Cette fleur qui n'en finit pas de s'ouvrir
Ce moment qui meurt ,
Oui, mais sans faire souffrir
Cette source où je vais
Quand tu es près de moi,
Contre moi.
Il y a cette armoire ancienne
Sur ma poitrine écrasée,
Ce noeud coulant dans mes veines
Qui tient ma gorge serrée,
Mais quand tu es là,
Je respire
Quand tu es là,
Je respire
Mais dans mon coeur
J'ai tellement peur que tu t'ennuies avec moi,
Peur que tu t'enfuis vers d'autres femmes,
Vers d'autres hommes,
Peur de la main qui te prendrai de moi
Qui m'effacerai de ta vie
Comme un coup de gomme.
J'ai tellement peur quand tu es loin
Tellement peur, tellement besoin de toi
Peur de dame rature
Peur de la main qui te prendrai à moi
Qui tirerait le traît sur nous,
Et la belle aventure
J'ai tellement peur que tu m'oublies
Dans d'autres bras,
D'autres draps,
D'autres lits.
Que mon coeur ne sait plus s'il bat
Ou s'il se bat contre toi'

   

    











Vous y etiez ...

Un concert magnifique
Entre nouvelles chansons, Chansons inédites, et anciennes chansons, le concert à durée au moins 2 h 30, alors qu'il devait chanter uniquement 1 h, toujours cette générosité, de voix, de mots et de coeur. En Accord d'âge constant Laughing , Entre enfants et adultes dans ce public, bien présent et vivant.
Un vrai bonheur, et mon coeur qui bat, qui bat, qui bat...gros bisous à vous tous
Fati

Superbe concert Francis heureux et nous aussi un grand moment de bonheur partagé qui laisse dans le fond du coeur une envie de croire que le monde est beau !

heureuse d'avoir partage avec vous ces moments et d'avoir fait découvrir Francis à des amis qui là sont encore sous le charme
Début tout en douceur avec la chanson que je préfère Le cri du Papillon les guitaristes une petite merveille un grand talent merci a vous !

Personnellement j'ai encore dans la tête les mélodie du dernier morceau I love you I love you

Merci Francis pour nous avoir donné autant d'amour, et à moi ce moment d'émotion que j'ai partagé avec toi, pour ce jeune homme qui ce matin à dû être le plus heureux du monde ! sans le connaître je pense à lui ...
Ghis

Concert magique comme si nous étions revenus 10 ans en arrière. Il n'y a pas de mots pour décrire l'émotion ressentie, partagée. Francis était en osmose avec son public, il s'est donné, il s'est livré; la joie retrouvée rayonnait autour de lui.Un accord parfait se dégagait entre Francis, son guitariste et son bassiste;tous les ingrédients y étaient. Rien que des ondes positives, Francis ne parvenait plus à quitter la scène; ça fonctionnait et il fallait continuer.Emotions si fortes que les larmes nous perlaient le long des joues. Nous étions en totale communion, et le reste n'existait plus.Ce sont ces moments magiques hors du temps et de la raison qu'il faut reproduire.
Sylvie

C'était beau de voir le public heureux ! Moi qui était au balcon (1er étage) j'avais la chance d'avoir une vue sur l'ensemble : quel bonheur de voir toutes ces générations à l'unisson, debout se tenant la main 'bien haut', en chantant d'un seul coeur avec Francis ! et puis quelle communion aussi avec ses guitaristes hors pair !
Oui, que du BONHEUR et de l'AMOUR !
Libellule

Une très jolie soirée, avec un trio magnifique, emporté par la fougue, la générosité, la fièvre de Francis, qui jouait, en totale communion, et en parfait accord avec ses musiciens...
Il a encore une fois beaucoup donné, enivré par la chaleur du public, emporté par la cause qu'il représentait, ivre de Bonheur, visiblement...
C'était beau de le voir, là, debout, face à son public, tout autour de lui, les bras tendus... Heureux...
Enfin... ce samedi soir, il y avait énormément d'Amour partagé, sous la coupole du Théâtre de Saint-Quentin... oui, énormément... Il n'y a pas de meilleur fluide pour rendre les gens heureux...
Aicha

Pour le concert que dire de plus à part MERCI FRANCIS.
Le voir avec une telle joie de chanter c'est que du bonheur.
Olivier

3 chanteurs en première partie
Le premier a chanté 3 chansons , le deuxième aussi et enfin le Michael
que l'on avait entendu à Fresnoy ( michel fugain etc ...)
ce dernier nous a bien mis en forme : on hurlait ' chante la vie chante
..'
Puis un bon 1/ 4 d'heure de remerciements ....
Entre chaque partie les gens appelaient Francis ... Il est arrivé au
bout donc d'une heure et demie disons vers 22 h en disant qu'il allait
chanter 1 heure.
Il était accompagné par 2 guitaristes qui, si j'ai bien compris feront
la tournée 2007.
D'entrée ces 3 guitares c'était magnifique il a commencé par le Cri du
Papillon après l'ordre je sais plus mais il a chanté Ea, Hélia, la
maison du bonheur,Hibou, Siam, une toute nouvelle finie de la veille,
Ouvrir, celle qui m'a fait si mal, Insane, on vit ensemble, la chanson de
Clapton en anglais puis en français,t'es marron , 2 en espagnol, toujours
à l'air libre,au nom de Dieu, Ecoute ( ce poème africain qu'il a mis en
musique : c'était d'ailleurs sublime je ne connaissais que le texte car
de mon temps il la disait seulement ) .... on se retrouvera, je veux
t'aimer j'veux pas mourir ... j'en oublie .
Il nous a beaucoup parlé aussi
Il rayonnait, nous aussi, on chantait, on faisait silence aussi pour
écouter vraiment, pour profiter...
Il n'arrêtait plus ...à notre grande surprise ............ ça a duré 3
heures. Il était, nous étions , heureux , tout simplement
Sur la même longueur d'ondes lui et nous et nous tous entre nous.
On était heureux d'être au même endroit, au même moment et ensemble.

Cath

On vit ensemble
Depuis longtemps
On se ressemble
On est vivant
On vit ensemble
Ça fait un bail maintenant
On se ressemble
Puisqu’on est tous différents....

 

Visitez le blog de petite Mary ...

Samedi soir, au théâtre Jean-Vilar, son concert, Francis Lalanne, tous les artistes qui l'entouraient, toute son équipe et même la production, le faisait gratuitement. Pour une cause : battre la leucémie.
La cause que défend l'association Fabien-Camus en souvenir du jeune pompier Saint-Quentinois foudroyé par la maladie.
« C'est la troisième année que je vais au semi-marathon », explique l'artiste, « j'ai rencontré les parents de Fabien et puis les pompiers. J'ai été touché par ce jeune homme qui a laissé un souvenir impérissable dans le cœur des gens. C'est, je crois, quelqu'un qui doit continuer à vivre dans le présent du souvenir. C'est important de savoir que par-delà la vie et la mort, il existe quelque chose de formidable qui s'appelle l'amour. C'est pour ça que je suis là ce soir ».
Pendant que la salle se remplit, et que se déroulent les premières parties, l'artiste tente de choisir les chansons qu'il va interpréter avec ses musiciens : « Il y a beaucoup de nouveaux morceaux, certains complètement inédits qu'on a répétés pour la première fois hier. »
Le chanteur aux cuissardes qui prépare un album voix-guitare - il ne sait pas encore s'il y en aura une ou plusieurs - a dans ses classeurs plus de 3.000 chansons. Il n'en a enregistré que 300. « Souvent, c'est l'urgence de dire quelque chose qui fait que je chante une chanson plutôt qu'une autre. »
Samedi soir, vers 22 heures, sa liste était prête et le chanteur poète, qui habite le vent et parle aux arbres, était sur le point de monter sur scène. Il ne l'a pas forcément respectée, mais ça, le public ne s'en est pas aperçu.
M.J.


Pendant que la salle se remplissait et que, tour à tour, Fabien Richard, Mickaël Butez et Roberto Pocas assuraient les trois premières parties de la soirée, le chanteur tentait d'établir une liste des morceaux qu'il allait interpréter.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site