vos mots, vos poemes... suite

Auteur  
# 13/03/2005 à 21:02 Ed
# 13/03/2005 à 21:17 Fati
Photo images figée
Souvenir film animé
lequel faut t'il garder ?
Celui qu'on peut transformer
au cours des années
ou cette image précise
pour éviter qu'elle se brise
L'un se voit les yeux fermés
l'autre se regarde les yeux ouverts
L'un avec nous va s'en aller
l'autre se transmet de grand père à mère
Souvenirs racontés
images imaginées
transformé
plus beau que la réalité
# 13/03/2005 à 21:27 Fati
Pied à terre
Tête de fer
Pointe de pied
toujours en train de rêver
Tête en l'air
Y'a rien à faire
Tête sur les épaules
C'est pas drôle
Apprendre à rêver
Mais ne pas oublier la réalité
Toujours marcher
A cloche-pied
# 15/03/2005 à 10:18 FRED
Disque dort dans
Dans ta boite dans ton support
Aujourd’hui tu vas t’offrir comme un trésor.
Dévoiler celui qui t’a nourri, qui t’a construit.
Le père que tu as perdu
Les anges de ton paradis
Frère que tu rencontres dans la rue
Tel un reptile qui glisse son Ame entre la mort et l’amour.
Oui je t’aime…
Toi le disque d’OR
# 15/03/2005 à 14:01 FRED
FIDELE
REVEUR
AMOUREUX
NECTAR
CHANTEUR
INSANE
STELLA
LUCIDITE
ARTISTE
LIBERTE
AMITIE
NUAGE
NOVATEUR
ETERNEL:
15:
# 04/04/2005 à 08:21 F. pour son amie Ed
Ô COLOMBE

Ô Colombe douce posée sur mon épaule
Vois-tu autour de toi ces êtres qui se déchirent?
Qui veulent tout posséder, avoir le monopole
Vont-ils un jour cesser de tout anéantir?
Quand effacerons-nous ces maudites frontières?
Rendons à notre cœur sa liberté d'aimer
Sans devoir se plier à ces règles sectaires
Qui jugent sévèrement la fougue d'un cœur léger.
Pourquoi continuer à regarder sans voir
Que dans cette direction nous n'avançons nulle part?
Puisses-tu Ô ma Colombe nous faire apercevoir
La lumière qui nous guide vers un nouveau départ.
Puisses-tu d’un coup de plume effacer nos erreurs
Et rendre à nos cœurs la pureté des ruisseaux.
Redonner en nous la soif du découvreur
Pour qu’à notre tour nous sortions du tombeau.

# 04/04/2005 à 08:22 Fred
Je veux garder au coeur
Les plus belles immages
Que mes yeux peuvent graver
Les plus insaisissables
Les plus grandes libertés
Je veux prendre pour vision
Les rêves de mon coeur
Avoir pour oraison
Le charme et la couleur
La beauté est partout
Présente à tout moment
Il suffit d'entrevoir
L'émotion d'un regard
Je veux garder en moi
La nature qui respire
Les couleurs qui saturent
Le monde et ses sourires
Je veux pouvoir toucher
Les yeux dans les miroirs
Faire passer l'émotion
A tor et à raison
Je veux garder au coeur
Ce qui me fait vibrer
Ce qui m'emplit de joie
Ce qui me fait aimer
Les plus belles images
Les plus douces à mes yeux
Les beautés les plus nobles
Et les plus éphémères
Celles qui n'osent se montrer
Qu'entre ombre et lumière
Celles colorées
Par de vives passions
Celles en nature
Quelle que soit la saison...
Je veux garder en moi
Ce que je crois unique
Ce qui, vu par mes yeux,
A pris mon coeur d'assaut
Dans un instant magique...


# 05/04/2005 à 15:58 F. pour son Ami Thom, parti trop tot
A Thom
Mon Ami


Petite particule dans cette immensité,
Tu te demandes parfois vers qui te retourner.
Tu avances à tâtons, tu aimerais courir,
Avoir les bras ouverts, tournés vers l'avenir.

Mais tout autour de toi on construit des murailles
Pour t'empêcher de vivre. Faut pas que tu t'en ailles!
Ils pensent que l'argent est la clef du savoir
Ils pensent que l'argent est le père du pouvoir.

Mais ou croit-on aller dans cette direction?
Mais quand cesserons-nous d'avancer comme des pions ?
On finit par tout perdre à vouloir trop gagner !
Sera t'il encore temps pour tout recommencer?

Ta fortune tout entière est logée dans ta main.
Tu sais depuis longtemps qu'aimer ne coûte rien.
Le plaisir du partage nous donne un cœur d'enfant,
Et c'est par cet enfant que l'on apprend vraiment.

Je sais combien tu souffres de ne pas vivre ton rêve,
Je sais que c'est pas simple de lutter contre un glaive.
Regarde autour de toi, vois-tu la Terre qui crie ?
Elle commence à vomir les hommes qui l'ont meurtri.

Pourquoi ne pas choisir de vivre plus simplement ?
N'a t'on pas à apprendre à vivre plus humblement ?
N'avons nous pas deux pieds pour nous faire avancer ?
N'avons nous pas deux mains pour nous réconforter ?

Avons-nous encore un Cœur pour nous réconcilier ?


Ah! Thom, petite particule, que leurs vies doivent être tristes.
# 05/04/2005 à 16:10 Ed
Merci l'ami F ...
# 06/04/2005 à 20:25 Fati
Absorber
Déborder
Pleurer
De joie ou de peine
d'amour et de j'aime
# 06/04/2005 à 20:33 fati
Le livre
Se vide
sous mon regard qui le dévore page aprés page
Ivre
Je le digère
et le rejette en mot
je le rempli de nouveau
# 06/04/2005 à 20:35 fati
Le livre
Se vide
sous mon regard qui le dévore page aprés page
Ivre
Je le digère
et l'évacue en mots
je le rempli de nouveau
# 06/04/2005 à 20:37 fati
Le livre
Se vide
sous mon regard qui le dévore page aprés page
Ivre
Je le digère
et l'évacue en mots
je le rempli de nouveau
Et me délivre
Désir de vivre
# 06/04/2005 à 20:51 FRED
beauté d'un soir d'orage
ou l'eau dance avec le feu.
Tonnerre donne la cadence,
eclair, déchire la plaine
Odeur de terre chaude et humide
l'escargot sort de sa coquille...

# 06/04/2005 à 21:01 Fati
Voir à travers le regard des autres
Pénétrée dans une vie qui n'est pas la notre
Comme un comédien
En magicien
Et faire le bien

comprendre
apprendre
A travers le regard des autres
Autre perception
autre vision

L'echelle du Bonheur
L'echeelle du malheur
N'est plus à la même hauteur
A travers le regards des autres

La beauté change d'habit
La laideur s'embellit
A travers le regar des autres
Et je m'enrichit
# 06/04/2005 à 21:13 Fati
Ecriture spontanée
Petit entrainement avantr demain : j'ai rendez vous avec un écrivain et des collègues de travil, nouvelle séance de l'atelier d'écriture un vrai bonheur
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site